France Créative salue la publication de l’étude EY « Les secteurs culturels et créatifs européens, générateurs de croissance »

Paris, le 2 décembre 2014

Cette étude, commandée par le Groupement européen des sociétés d’auteurs et de compositeurs (GESAC), et soutenue par 18 organisations partenaires s’inscrit dans la continuité du le Premier Panorama des Industries Créatives et Culturelles en France, paru en novembre 2013, tant pour sa méthodologie que pour ses conclusions.

Elle souligne de nouveau l’importance de la culture et de la création dans l’économie européenne.

Avec près de 536 milliards d’euros de valeur et 7,1 millions d’emplois, les industries de la culture et de la création sont un atout majeur pour la croissance, l’emploi et la compétitivité dans l’UE des 28.

Les partenaires de France Créative se réjouissent que cette étude démontre par un travail exhaustif à l’échelle européenne, que la culture et la création constituent l’une des solutions à la crise notamment économique que connaît le continent européen.

Ils appellent les instances européennes à tirer les conclusions de ce travail dans les orientations futures de leurs politiques publiques et industrielles.

 

Contact :
Mathilde Gaschet – 01 47 15 45 93/ mathilde.gaschet@sacem.fr

France Créative est une plateforme qui regroupe des acteurs des secteurs culturels et créatifs : l’ADAGP (Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques), l’Adami (Société civile pour l’administration des droits des artistes et musiciens interprètes), l’Association de la Presse d’Information Politique et Générale (Association IPG), l’Association des Agences-Conseils en Communication (AACC), Audiens, la CSDEM (Chambre syndical des éditeurs de musique), l’ESML (Association des éditeurs de services de musique en ligne), la FNAC, l’INA (Institut national de l’audiovisuel), le Prodiss (Syndicat national des producteurs, diffuseurs et salles de spectacles), la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), la SAIF (Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe), la SCAM (Société civile des auteurs multimédia), le SNE (Syndicat national de l’édition), le SNEP (Syndicat national de l’édition phonographique ), le SNJV (Syndicat national du jeu vidéo), la SPPF (Société civile des producteurs phonographiques), le SPCS (Syndicat de la presse culturelle et scientifique), la SRF (Société des réalisateurs de films), l’UPFI (Union des producteurs phonographiques français indépendants).

> Consultez l’étude

Ce qu’il faut retenir (synthèse à télécharger)