EXPORT ET RAYONNEMENT

2,7 milliards d’euros d’exportation, le soft power français

Ce qu’il faut retenir

Cette deuxième édition du panorama confirme le rôle de vitrine internationale des secteurs français de la culture et de la création.
Avec 2,7 milliards d’euros d’exportations de biens culturels, soit 3,2% des revenus de ces secteurs, l’économie à l’internationale est entrainée par le jeu vidéo (940 millions d’euros soit 21% des revenus du secteur), le livre (689 millions d’euros et 12% des revenus du secteur), la presse (367 millions d’euros soit 3% des revenus) et la musique (251 millions d’euros soit 3% des revenus).

De nombreuses marques et champions internationaux participent à la bonne image de la France à travers le monde et font que 56% des touristes perçoivent la France comme une destination « riche culturellement ». Universal Music, Deezer, le Louvre Abu Dhabi, etc. sont autant de représentant du made in France présents à travers le monde.

Ce rayonnement international contribue à générer de nombreuses retombées économiques directes (2,3 milliards d’euros) et indirectes (32,5 milliards d’euros) sur les territoires.